Gaz prix fixe ou tarif réglementé : que choisir ?

Date de publication : 29 septembre 2021

gaz cuisine

Le monopole du gaz disparaît avec l’arrivée sur le marché de nouvelles offres de prix. À côté du coût réglementé, de nouvelles tarifications du gaz non soumises à aucune réglementation sont appliquées. C’est le cas du prix fixe qui semble plus intéressant.

Le prix réglementé

C’est un tarif qui est établi par les autorités gouvernementales sur proposition du conseil de régulation de l’énergie ou CRE. Ce prix connaît des fluctuations tous les mois. À chaque moment, le tarif peut augmenter, baisser ou demeurer le même. Le CRE tient compte des montants de provision, des tarifs de marché de gros du gaz, des coûts de livraison et de distribution pour calculer le prix.

Le prix fixe

Ici, c’est le fournisseur qui fixe librement le prix du gaz pour une période allant d’un à 4 ans. Ratifier une offre à prix fixe devient alléchant à quelques jours de l’été en vue des hausses possibles. Au printemps, le tarif baisse tandis que durant l’hiver, le prix fixe connaît une majoration. Depuis 2014, les offres pour les prix fixes sont moins onéreuses que le tarif réglementé.

gaz energie

Le coût fixe est beaucoup plus consolant puis que le client saura le montant qu’il devra débourser durant une période déterminée. Il fait bien l’affaire des clients. Ce tarif ne varie aucunement durant une période déterminée, malgré les augmentations que le gaz pourra connaître. Plus le client prévoit une augmentation significative des prix réglementés, plus la souscription pour un prix fixe devient attirante.

Le client aura intérêt à porter son choix sur les offres à prix fixe du gaz. En effet, elles sont plus attirantes que le tarif réglementé.