Fumigènes de stades : quelles sont les règles ?

Date de publication : 12 mars 2021

stade de foot

Les fumigènes ou bombes fumigènes sont des pétards qu’on utilise dans les stades et peut produire des grandes quantités de fumée très colorée.

Quelles sont les règles pour les fumigènes de stades ?

Utilisés même dans la nuit pour fournir plus d’effets d’ambiance. Il est possible de choisir la couleur en fonction de vos souhaits et de l’occasion.

Fumigène ou bombe fumigène lors d’un match au stade

Bien qu’il soit interdit d’utilisation sur les terrains de sport pour des motifs de sécurité, des supporters de football l’introduisent et utilisent encore souvent de la fumée. L’utilisation entraînera des amendes au club. Dans la métropole, ces amendes seront au profit des ligues professionnelles de football et une partie de l’investissement que le club paiera indirectement.
On peut utiliser les bombes fumigènes dans n’importe quelles occasions, diplômé, anniversaire, cérémonie de mariage. Alors, quel est l’intérêt de l’utiliser pendant un match ? Vous avez même le choix concernant la couleur désirée. À cet effet, il ne vous reste plus qu’à choisir la couleur en fonction de l’équipe que vous supportez, puis à faire de la fumée pour marquer votre appui à votre équipe favorite. La fumée vous permettra de faire un avec les autres. Les joueurs peuvent également admirer les nuages multicolores. Vous prouverez aussi à l’autre équipe votre présence, motivant ainsi votre équipe.
Pour les signaux de fumée utilisés dans les matchs, il en existe trois genres, à savoir :

  • La bombe fumigène avec une goupille,
  • la bombe fumigène se tient à main,
  • la bombe fumigène sous forme de pot.

La bombe fumigène avec une goupille, son utilisation n’est pas recommandée au niveau d’un stade, étant donné qu’il dit être desserré puis jeté. Cependant, le type à main portative est les mieux adaptés à de tels événements. Sous forme de torche, vous ne passerez pas inaperçu.

Les dispositions de sécurité des fumigènes dans un stade

Ces bombes sont toujours dangereuses, leurs manipulations doivent se faire avec soin et ne pas être utilisés de quelque manière que ce soit. Il y a limitation d’âge pour les utiliser, en France, c’est au moins 18 ans. Ce n’est pas des jouets, ne les laissez pas entre les mains d’enfants qui pourraient être brûlés ou plus gravement. Il se doit de faire bon usage du générateur de fumée de la torche. Lorsque vous balancez votre bras, Tenez-le fermement.
Pour éviter tout accident, utilisez-le en prenant touts les dispositions de sécurité. C’est pourquoi, il est préférable d’utiliser ces ustensiles pour ne pas fumer à l’intérieur, mais à l’extérieur et de rester à l’écart des personnes au minimum d’un mètre. Il faut bien l’agiter pour qu’il puisse se consommer.
Afin d’obtenir de meilleures couleurs, vous pouvez mélanger des couleurs vives pour rendre les performances plus voyantes. En allumant des bombes fumigènes à chaque recoin du stade pour qu’il soit plus grand. Enfin, la bombe fumigène dans le pot peut également être utilisée lors des matchs, posée au sol pour s’enflammer et fumer vers le haut. Tout ce dont vous avez besoin est du feu (briquet ou allumettes) enflammé votre fumée, le pot se chargera du reste.

Fumigène torche ou torche pyrotechnique.

Quant au fumigène dans le pot, il faut simplement la poser au sol, de l’allumer et de ne pas rester trop proche. Comme pour la torche, il est également recommandé d’éviter les espaces clos et à proximité du public. En ce qui concerne le type à goupillon, elle doit être jetée, veillez donc prêter une attention particulière à l’endroit où vous souhaitez la jeter et assurez-vous que personne n’est autour. Ne pas lancer sur les foules ou sur personne, sinon il y aura un risque de conséquences graves.
De nombreux générateurs de fumée ou certains de leurs compositions présentent une toxicité. La fumée est constituée de nanoparticules, presque comme un gaz. De sorte qu’elle peut s’infiltrer, n’importe où (c’est pourquoi la fumigation aux pesticides est largement utilisée) et peut pénétrer profondément dans les poumons, même dans les alvéolaires. Les feux d’artifice sont également toxiques. D’ailleurs, une étude menée en 2017 a démontré la toxicité des colorants.
En bref, pour l’utilisation d’accessoires pyrotechniques, vous devez lire attentivement les instructions du produit. Il y a lieu de prendre toutes les mesures de sécurité et veille à ce que les fumigènes soient de qualités et d’origines connues.