Au sud est de la Seine-et-Marne, à la frontière de l’Ile de France

Date de publication : 2 novembre 2018

territoire

La Communauté de Communes du Provinois (40 000 hectares – près de 35 000 habitants) regroupe désormais, suite à la fusion avec la Communauté de Communes de la G.E.R.B.E., 40 communes. La ville majeure est Provins, sous-préfecture qui bénéficie d’une zone de chalandise dépassant largement le territoire de la Communauté de Communes puisqu’elle compte 42 communes et 60 000 habitants.

UN TERRITOIRE PARTICULIEREMENT ATTRACTIF

Provins constitue un pôle urbain majeur dont l’attraction dépasse largement les frontières de la Communauté de Communes. La ville offre un niveau d’équipements et de services en matière administrative, sanitaire, scolaire et commerciale bien supérieur à celui de ville d’égale importance : elle compte 170 commerces de centre-ville, des enseignes nationales en centre-ville et en périphérie, un hôpital doté d’un IRM, un centre d’autodialyse, un service de psychiatrie, un externat médico-éducatif…

DES ZONES D’ACTIVITE DYNAMIQUES

Le territoire compte des zones d’activité à Provins (Parc des Deux Rivières, Zone de Champbenoist, Zone de la Gare) et à Beton-Bazoches (Zone de la Nöel) ; ces zones accueillent des entreprises telles que Ferraz Shawmut, Leclerc, ou encore Veolia.
Pour répondre aux demandes d’implantation importantes, deux zones sont également en cours de création : une zone de 6 hectares à Villiers-Saint-Georges et une zone de 28 ha à Provins.

UNE DESSERTE ROUTIERE ET DES LIAISONS FERROVIAIRES QUI S’AMELIORENT

A court terme, l’amélioration de la desserte routière se fera par la mise à 2×2 voies de la RD 231 et de la RN4. La rénovation de la RD 619 (ex RN 19) est également programmée à court terme.